12/08/2008

Black Light Burns – Cover Your Heart

BLB-CoverYourHeartLes émules de Trent Reznor se font de plus en plus nombreux. Cette fois, c'est Black Light Burns, groupe centré sur le guitariste/vocaliste Wes Borland, qui sort son nouvel album (d'abord) via internet. Comme Nine Inch Nails, différentes versions de l'album sont disponibles, allant de mp3 gratuits au coffret luxueux à 100$.

Cover Your Heart, comme son nom pourrait l'indiquer, est un album constitué majoritairement de reprises. Elles sont traitées dans un style industriel, mais plus hard que le premier album, plus sauvage. So Alive (Love And Rockets) est intense, l'étonnant Forkboy (Lard) destructeur, On The Bound (Fiona Apple) méconnaissable. Les morceaux repris sont parfois obscurs, mais d'autres sont plutôt mainstream : comme les Deftones, BLB s'essaie à une version d'un morceau de Duran Duran (Hungry Like The Wolf), et la partie « reprises » de l'album se conclut avec Search And Destroy. Ailleurs, Borland reprend brillamment (et parfois étrangement) Sisters Of Mercy, PJ Harvey, Jesus Lizard ou même son premier projet solo, l'étrange et hilarant Big Dumb Face.

L'album pourrait s'arrêter là (douze reprises), mais les sept derniers morceaux sont des instrumentaux, généralement très intéressants, extraits des sessions de Cruel Melody, et qui oscillent entre l'ambient-ish (Drowning Together Die Alone), l'indusmetalelectrotrucmachin et le schizo total (Zargon Morfoauf)

Varié, souvent puissant, parfois inattendu, Cover Your Heart est plus qu'un album d'attente entre deux albums. Il montre que la formation de Borland se diversifie, et est une force sur laquelle il faudra compter à l'heure du (vrai) second album. Histoire qu'on ne parle définitivement plus du passé.

7/10

 

22:39 Écrit par Denis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.