21/03/2005

Black Label Society - Mafia

Sixième album en six ans pour Zakk Wylde, le guitariste attitré d'Ozzy Osbourne, et frontman de Black Label Society, groupe purement et simplement heavy metal. Pas de fioritures, juste du metal, livré par un des meilleurs guitaristes du genre (et peut-être même le meilleur depuis la tragique disparition de Dimebag Darrell), dont la voix, correcte, semble parfois imiter le maître Ozzy.

En fait, il n'y a pas grand chose à dire de cet album. C'est sans doute leur meilleur, mais les fans l'ont déjà, et les autres s'en fichent complètement. Il est bien réalisé, mais le genre est tellement limité qu'on ne peut rien trouver d'original, ni dans les morceaux heavy, ni dans les ballades très classiques (schéma Mama I'm Coming Home). Comme quoi, on peut être un excellent technicien et un songwriter moyen et très classique.

5/10 (parce qu'il faut bien donner une cote).

14:24 Écrit par Denis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.