11/03/2004

The Von Bondies - Pawn Shoppe Heart

Les Von Bondies ont défrayé la chronique récemment suite à une altercation qui a vu Jack White (White Stripes) violemment attaquer leur chanteur Jason Stollsteimer. La raison derrière tout cela est peu claire et les opinons divergent. En tout cas, ça a permis aux Von Bondies d'avoir une couverture médiatique intéressante, pour cet album, leur deuxième mais le premier pour une major. Et le groupe a bien évolué. Leur premier opus, Lack Of Communication, était un disque très Detroit garage, produit pour 10$ (par Jack White...) et viscéralement rock n'roll. Celui ci conserve l'énergie et les influences, tout en rajoutant un vrai son, une vraie production et des compos très solides. Musicalement, on est toujours proche d'un blues rock n'roll maintenant mâtiné d'un glam de meilleur effet. Très solide dans son ensemble, l'album se démarque par ses thèmes (avec tant d'ennemis, ce qui est arrivé à Jason n'est pas foncièrement étonnant), ses backing vocals (Carrie et Marcie, bassiste et guitariste, qui font immanquablement penser aux Breeders - elles assurent en plus les voix principales sur certains morceaux), et son single principal, C'Mon C'Mon, candidat sérieux au titre de single de l'année. Bon ok, c'est quand même fort rétro, mais bon, il serait très mal venu de leur jeter la pierre, eux ne plagient pas Blondie et Television à chaque ligne de basse.

Superbe évolution, formidable album, qui devrait, en toute logique, faire rougir les Stripes, peut-être pas de honte, mais d'envie.

 

8,5/10

19:19 Écrit par Denis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.